Si vous aimez, partagez !

Le coaching, le développement personnel et la PNL

 

Ce sont des termes qui ont le vent en poupe. C’est pourquoi j’aimerai reposer ici des définitions et explications plus précises.

J’ai commencé par me former en tant que coach en développement personnel (en même temps que la nutrition) et j’étais loin de m’imaginer ce que cela serait.

Pour moi coacher c’était encourager et conseiller (comme un coach sportif).

J’ai donc débarqué avec mes idées reçues.
Dès mon premier cours, je découvre la définition d’un coach: c’est un accompagnateur neutre, qui va aider une personne à prendre conscience de ses potentialités, ses ressources, talents et richesses.

Le coach va utiliser le dialogue, l’échange, le questionnement (éventuellement via différents outils) pour que la personne soit acteur de sa propre vie.

Pour cela il utilise le coaching qui est une technique d’aide personnalisée afin que la personne surmonte ses difficultés de tous ordres, se débarrasse des comportements indésirables, identifie ses ressources et réalise ses projets.

Première découverte: Le coach n’est pas un conseillé (première idée reçue qui s’effondre). Il ne vous dira pas quoi faire, ni comment le faire.
Deuxième découverte: Le coach est une boussole, il ne donne pas les solutions, il vous amène là où vous voulez aller et vous aide à savoir où vous voulez aller parfois. Il fera en sorte de vous poser les bonnes questions pour que vous trouviez la destination vous-même.

 

Pour bien comprendre l’approche et le métier, j’ai moi-même vécu l’aventure du coaching. Il a fallu que j’apprenne à me connaitre en profondeur, à me respecter et m’aimer.
L’erreur qui est souvent faite dans ce métier, c’est de croire que l’on va pouvoir aider les autres, sans s’être confronté à soi en amont. Sans avoir surmonter ses propres difficultés, pris conscience de ses richesses, etc… Penser que l’on va guérir ses blessures à travers l’autre est totalement faux et irresponsable.

Grâce à cet apprentissage sur moi j’y est découvert le développement personnel: comment je fonctionne, quelles sont mes peurs, comment accueillir toutes mes émotions, gérer chaque cap de ma vie, apprendre à me voir tel que je suis, connaitre mes valeurs, mes blocages, mes zones de vulnérabilités, mes ressources et composer ma vie avec tout cela.

Une fois le développement personnel amorcé (j’estime que toute notre vie nous sommes amené à évoluer et à travailler sur nous même et à se faire accompagner pour aller plus vite), j’ai pu apprendre et mettre en pratique le métier de coach.

Il existe différent courant dans le coaching. Ma première formation m’a permis d’explorer chacun de ces courants et de pratiquer avec une méthodologie basée sur la recherche de solutions.
Cette dernière permet d’avoir une meilleure compréhension de soi, de l’autre, une meilleure communication et un passage à l’action.

Après quelques années de pratique j’ai souhaité étudier plus en profondeur la programmation neuro-linguistique (PNL).

La PNL en plus d’être une racine du coaching, est un ensemble de techniques permettant de comprendre comment les individus pensent, communiquent, agissent et changent pour obtenir ce qu’ils veulent. 

Formée à la PNL de Richard Bandler & John Grinder (les créateurs), j’ai obtenu une certification internationale me permettant d’utiliser des outils très percutants afin d’amener chaque personne vers une transformation de soi.

Les créateurs ont étudié la psychologie, la neurologie, la linguistique pour décoder et comprendre le comportement de chacun et surtout de ceux qui réussissent.

Aujourd’hui, mon approche se base évidemment sur le coaching et la PNL mais surtout sur ma façon de personnaliser mes accompagnements grâce à « ma boite à outils », qui s’enrichis au fil des années et des apprentissages.

J’accompagne ainsi à évoluer, comme j’ai pu le vivre moi et à retrouver une harmonie entre nos envies, notre parole et nos actes.

Je vois mon métier comme cette citation: Accompagner quelqu’un ce n’est pas lui indiquer la route, lui imposer un itinéraire, ni même connaitre la direction qu’il va prendre mais c’est marché à ses cotés en le laissant libre de choisir son chemin et le rythme de ses pas. »

 

Marchons ensemble ?

Si vous aimez, partagez !