L’histoire Sérieusement Gourmand

 

Indépendante, entière, combative et surtout anticonformiste, ma vie se rythme au gré de ma personnalité.

Je décide après avoir fait des études dans le marketing et le commerce, trouvé un bon travail et beaucoup voyagé, qu’il était temps de rejoindre la « vraie vie ». J’ai pris la décision de sortir d’un cadre, d’un confort, pour faire quelque chose qui a du sens. « Sérieusement Gourmand » est donc né avec mes tripes, mes convictions et mes valeurs.

Mais avant, il faut apprendre un peu de mon histoire, pour comprendre la base de cette aventure « Sérieusement Gourmand ».

 

– La base –

 

     Depuis toute petite, je suis passionnée la cuisine (l’art culinaire en général) et fascinée par la psychologie des gens. Je viens d’une famille où les repas se prennent tous ensemble. Ils sont synonymes de partage mais aussi de « bon vivant ». Chez moi « la bouffe » et l’échange c’est sacré ! Je suis bercée par une alimentation riche de par mon père et rapide de par ma mère.
A 18 ans je décide de faire ma vie là où sont mes racines: dans le Sud près de Marseille et donc de tout quitter (Seine & Marne, amis, famille, etc…) pour être dans un endroit qui m’apaise et qui me fait me sentir vivante. Encore un coup de mon instinct…

 

– Le déclic –

 

 Après m’être installée, avoir fini mes études dans la communication, le marketing et le commerce (et non pas dans la psychologie car c’était « un secteur bouché »), je construis ma vie dans ce petit coin de paradis et j’avance tranquillement. Jusqu’au jour où les obstacles de la vie s’enchainent (diverses maladies étranges et opérations des proches, décès, etc…). S’ensuit le décès accidentel et brutal d’un être cher. Cela me provoque comme un électrochoc : « La vie ne tient à rien, juste à ce que tu en fais et à ce que tu veux être ».

Ma réflexion sur mon indépendance et mon utilité professionnelle commence.

    Mes convictions ont d’ailleurs changé avec ces événements. Au travail,  je prône l’autonomie, l’aspect humain et faire « mon chiffre » n’a pas grande importance (problématique pour une commerciale). A ce moment-là, le plus important c’est (encore) de faire ce que me dicte mon instinct…

Je réfléchis donc à sortir de ce cadre qui ne me correspond plus.

 

– La remise en question –

 

    Un jour, je rencontre une diététicienne – nutritionniste sur Aix dans ma salle de sport qui tient un discours qui me fait réagir. Je décide de me remettre en question et d’accepter que je ne suis pas pleinement bien dans mes baskets. C’est d’ailleurs cela qui m’empêche de passer un cap professionnel.

Car si vous manquez de confiance en vous, vous manquerez de confiance en vos projets…

J’entame donc un rééquilibrage alimentaire avec cette diététicienne afin de retrouver des repères et perdre mes kilos superflus d’étudiante non rigoureuse. Après un peu moins d’un an de suivi, je perds plus de 10 kilos mais cette perte de poids a été déroutante et parfois frustrante.
C’est à ce moment là que j’ai envie de revenir à l’essentiel : être en accord avec moi même sur tous les plans !

 

– La prise de conscience –

 

    Avec cette perte de poids, je réalise qu’il y a une forte différence entre manger équilibré et manger sainement. 

La santé ce n’est pas qu’un simple calcul de calories. Je m’aperçois ainsi que la santé est souvent laissée au second plan, même dans un rééquilibrage alimentaire.

J’étais clairement obnubilée par le grammage de chaque aliment, par mes « écarts » (=mes moments de plaisirs), mon menu type (…) et ma vie sociale était vraiment compliquée.
J’ai perdu du poids, mais au détriment de la notion de plaisir et du lâcher prise. J’étais dans un cercle vicieux plutôt que vertueux.
C’est pour cela qu’en tant que fille qui n’en fait qu’à sa tête, j’ai commencé à réfléchir au concept de « sérieusement gourmand » (parce-que OUI, on peut mincir, ou tout simplement garder la ligne et être en bonne santé sans être dans le calcul et la frustration).

J’ai aussi fait par la suite un lien entre l’alimentation et toutes ces maladies étranges (et opérations « par précaution ») vécues quelques années auparavant. Trop peu de gens se préoccupent de l’impact de l’alimentation sur notre santé.

Car au-delà d’avoir une incidence sur la balance, notre alimentation peut vite devenir la responsable de certains comportements, maux, troubles ou maladies. Même la personne sans surpoids ou très sportive peut voir sa santé altérée par son alimentation, sans forcément le savoir.

L’idée de créer mon entreprise est alors passée de l’imagination au concret.

 

– La création –

 

    J’ai commencé par m’intéresser de plus près à ce qu’il y avait dans nos assiettes et nos placards afin de distinguer les produits vraiment sains, du reste.

Je me suis amusée à réaliser tout un tas de recettes saines pour conserver ce côté gourmand et ainsi chasser les idées reçues.

J’ai ensuite entrepris une formation en nutrition diététique, puis une formation de coach en développement personnel. Deux domaines différents mais totalement complémentaires. N’oublions pas que la santé repose sur un état de bien-être physique, mental et social. Le pouvoir du mental est souvent laissé de coté, alors que souvent l’acceptation de soi, la gestion des changements nous permet d’avancer plus vite et mieux.

S’en sont suivies des années d’autoformation pour me spécialiser en nutrition santé et alimentation holistique. Grâce à des rencontres, des lectures, des conférences, des confrontations d’idées et d’études, des remises en question, etc… j’ai abouti à quelque chose de concret et d’indépendant.

J’ai créé mon métier de A à Z avec beaucoup de moi dedans, mais pour qu’il vous corresponde.
J’exerce en toute indépendance et sans influence.

Vous n’arriverez à rien en copiant ou trompant les autres. Copier ou tromper, c’est travailler sans sentiments.

 

– L’action –

 

Aujourd’hui, le cœur de mon discours repose sur la santé. C’est pour moi le pilier de notre vie. J’inculque une vraie philosophie de vie saine, d’alimentation santé, consciente et naturelle (je parle santé, consommation, environnement, conscience, éthique, manipulation, etc…)

J’apporte donc des clés, pour que chacun puisse préserver sa santé et être en accord avec soi.

Pour cela, je propose d’une part des ateliers conseils et conférences sur la nutrition santé, (pour les entreprises, particuliers et écoles). Mon objectif est de sensibiliser et informer avec une approche holistique en prônant la vérité scientifique (et non la pensée dominante) pour que chacun soit conscient de ses actes.

Et d’autre part, je fais du coaching en développement personnel, afin d’aider ceux qui ont du mal à franchir des caps (quelque soit la thématique). Le coaching professionnel et personnel à pour but de mettre en accord vos pensées (ce que vous voulez) et vos actes (ce que vous faites).

La santé passe par la nutrition et la sérénité psychologique.

Je ne surfe sur aucun effet de mode, puisque je ne propose pas de méthode miracle. De plus, à la différence de la mode, l’objectif c’est que votre bien-être soit durable. Je me contente donc de réveiller votre bon sens, de vous ouvrir l’esprit,  pour revenir à quelque chose d’essentiel: être bien dans sa tête et son corps.

Sérieusement Gourmand s’adresse à tous ceux qui auraient simplement envie d’une vie plaisante, gourmande et en bonne santé avec tout ce que cela comporte.